Surfer sur le net améliore la productivité

06/04/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Quiconque surfe régulièrement sur le net pendant ses heures de travail est en moyenne plus productif que les autres. De brèves pauses aideraient en effet à mieux se concentrer.

Quiconque surfe régulièrement sur le net pendant ses heures de travail est en moyenne plus productif que les autres. De brèves pauses aideraient en effet à mieux se concentrer.

C'est à cette conclusion qu'est arrivé le docteur australien Brent Coker qui a effectué une étude auprès de 300 employés. Selon lui, 70 pour cent (un nombre impressionnant!) de ces employés naviguent régulièrement sur le web, sans que cela ait un quelconque lien avec leur travail. Mais ce n'est pas grave car les collaborateurs qui surfent de temps à autre sur Facebook, recherchent des informations sportives ou des actualités, voire lisent un blog sont 9 pour cent plus productifs que leurs collègues qui ne se livrent pas à ce genre de sessions.

Il y a quand même un 'mais' à cette histoire: une condition importante, c'est que la durée de navigation ne peut excéder vingt pour cent de la durée de travail, sous peine que l'effet positif ne se mue en un impact négatif. Selon Coker, de courtes pauses seraient donc bénéfiques pour une augmentation de la productivité. Et d'établir ici une comparaison avec notre enfance, où nous avions besoin de brefs temps d'arrêt pour ensuite mieux suivre les cours.

Nos partenaires