Surfer sans fil sur l'internet à bord des trains Thalys

06/09/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Telenet, Nokia Siemens Networks et 21Net sont les 3 partenaires choisis par Thalys, l'exploitant des trains à grande vitesse, pour proposer dans ceux-ci l'accès sans fil à l'internet. Pour Telenet, il s'agit là d'une nouvelle étape vers l'étranger.

Telenet, Nokia Siemens Networks et 21Net sont les 3 partenaires choisis par Thalys, l'exploitant des trains à grande vitesse, pour proposer dans ceux-ci l'accès sans fil à l'internet. Pour Telenet, il s'agit là d'une nouvelle étape vers l'étranger.

L'accès sans fil à l'internet à bord d'un train international à grande vitesse, cela n'existait certes pas encore, mais cela avait fait l'objet d'une tentative par Thalys elle-même en 2003, mais dont le projet internet échoua. En 2005, la société retenta sa chance, notamment en collaboration avec 21Net, Siemens et l'agence spatiale européenne ESA. Deux fois déjà donc, Thalys avait évoqué une primeur.

Il en va de même aujourd'hui. Les passagers des classes Comfort 1 et Comfort 2 des trains circulant entre Bruxelles, Paris, Amsterdam et Cologne pourront donc surfer sur le net à partir de 2008. Un projet pilote démarrera ce mois-ci.

L'entreprise malinoise Telenet notamment a été choisie pour participer à cette exclusivité car, conjointement avec Nokia Siemens Networks et 21Net, elle fournira de l'équipement pour un réseau sans fil. Les partenaires vont combiner les technologies satellites, GPRS et UMTS pour pouvoir maintenir une connexion constante sur un train qui dépasse quand même les 300 km/h. Telenet se chargera surtout des services internet et du contenu multimédia (jeux, vidéo à la demande,...). L'opérateur garantira aussi le support des clients et conclura les accords d'itinérance nécessaires. Pour Telenet, outre ses activités au Luxembourg, il s'agit d'un nouveau pas modeste vers une offre de services en dehors des frontières belges.

Nos partenaires