Sûr, plus sûr, CeBIT?

01/03/10 à 16:00 - Mise à jour à 15:59

Source: Datanews

C'est une entreprise de sécurité allemande - en l'occurrence G Data - qui a lancé les premières mises en garde sécuritaires avant le salon IT CeBIT qui débutera ce soir avec la cérémonie d'inauguration officielle.

C'est une entreprise de sécurité allemande - en l'occurrence G Data - qui a lancé les premières mises en garde sécuritaires avant le salon IT CeBIT qui débutera ce soir avec la cérémonie d'inauguration officielle.

"On entend pas mal d'histoires sur des salons et notamment sur des salons réputés comme le CeBIT, et la perte de secrets d'entreprise est un problème très fréquent. Les cyber-malfaiteurs visitent eux aussi ces salons et sont constamment prêts à frapper et à dérober des données précieuses", entend-on. Une réflexion personnelle à ce propos: si la sécurité à l'entrée du salon est aussi peu stricte qu'aujourd'hui, ces cybercriminels s'en donneront certainement à coeur joie. En ce qui nous concerne, nous avons pu en effet pénétrer dans l'enceinte du CeBIT sans subir le moindre contrôle.

G Data a néanmoins dressé une petite liste de conseils pour le visiteur du CeBIT. Les voici:

1. Pensez à effectuer une sauvegardeAvant de venir sur place, nous vous conseillons d'effectuer un back-up de vos données importantes. En cas de vol de votre matériel, vous pourrez ainsi continuer à travailler une fois rentré chez vous, au lieu de devoir recommencer tout de zéro.

2. Soyez scrupuleux avec vos données Déterminez précisément les données dont vous aurez réellement besoin durant votre voyage et que vous emmènerez donc sur votre ordinateur portable et/ou téléphone mobile. Effectuez une sauvegarde de toutes les données non nécessaires et supprimez celles-ci de votre appareil mobile.

3. Cryptez vos donnéesPerdre son téléphone mobile ou ordinateur portable coûteux, c'est certes grave, mais les dommages susceptibles d'être causés suite à la perte de données sensibles non protégées peuvent l'être encore nettement plus. Utilisez donc un puissant mécanisme de cryptage pour vos données et exploitez la fonction BitLocker de Windows Vista et Windows 7. 4. Surveillez bien vos appareils 'L'occasion fait le larron', dit le dicton bien connu, qui s'avère souvent vrai. Les appareils électroniques qu'on laisse traîner, sont une proie aisée pour des visiteurs peu respectueux du bien d'autrui. Protégez votre ordinateur portable ou netbook en les fixant à une table avec un câble antivol. Rangez votre GSM et vos clés USB dans votre sac ou poche intérieure et ne les sortez que quand vous en avez besoin.

5. N'utilisez pas des hotspots WLAN publics non sécurisés.Il est facile et guère coûteux pour un voleur de données de mettre en oeuvre un hotspot WLAN gratuit. Il peut ainsi dérober très aisément les données non cryptées de tous les utilisateurs peu attentifs. Choisissez par conséquent une connexion VPN sûre ou une connexion UMTS. Cela rendra la tâche bien plus ardue aux personnes non autorisées à visionner vos données et aux voleurs.

Journalistes dévoués comme nous le sommes, nous nous appliquerons à nous-mêmes ces quelques conseils:1: Check, vive la synchronisation automatique avec le serveur d'entreprise.2. Cela se passe étonnamment bien.3. Un ancien Dell sur XP: selon moi, cela ne fait aucun doute sur le plan de la sécurité. *regard désespéré*4. Un coup d'oeil aux alentours pour voir un smartphone, un appareil photo, un tas de papier et un étui à laptop qui traînent. Aie, aie, aie. Pour ce qui est de notre ordinateur portable, cf. point 3. Qui va donc le voler sur un salon IT?5. Oui, assez bizarrement, le hotspot presse est ridiculement insécurisé. Et si nous allions voir ce que fait la concurrence?

Nos partenaires