'Supprimez les critiques sur TripAdvisor au bout de 2 ans'

Stefan Grommen

03/08/2012 - 13:04

Une date de péremption pour les commentaires internet, voilà ce que souhaite la fédération Ho.Re.Ca Vlaanderen.

"Une mauvaise journée, voire un cas de force majeure peuvent poursuivre à tout jamais un hôtelier", déclare Ho.Re.Ca Vlaanderen dans le journal Het Laatste Nieuws. L’organisation évoque ainsi la problématique des critiques très négatives sur internet visant des hôtels et des restaurants sur des sites tels TripAdvisor, Zoover et Booking. Ce n’est pas ici le principe des commentaires sur ces sites web qui est incriminé, mais bien son caractère permanent et le grand risque d’abus.

"Tout un chacun peut émettre une critique extrêmement positive ou négative sur un établissement horeca, sans même y avoir jamais les pieds", ajoute Ho.Re.Ca Vlaanderen. Certains touristes anglo-saxons recourent même à TripAdvisor comme moyen de chantage: "Remboursez-nous notre séjour ou nous écrirons des commentaires négatifs à votre égard sur TripAdvisor."

Un hôtel ou un restaurant peut aussi jouer de malchance, comme par exemple des critiques relatives à leur ‘environnement bruyant’ datant de 5 ans, alors qu’à l’époque, il s’agissait simplement de travaux qui sont terminés depuis belle lurette. Il se peut aussi qu’un hôtel ou un restaurant se soit amélioré au fil des ans sur base des critiques formulées.

La fédération horeca européenne HOTREC et Ho.Re.Ca Vlaanderen invitent donc les autorités à prévoir une date de préemption pour ces critiques. Les commentaires datant de plus de deux ans devraient ainsi être supprimés.

Les infos de DataNews aussi via Facebook

Plus sur: ,

   

Réagir

 

Whitepapers

 
 

Nous vous recommandons aussi