Suppression de la taxe wallonne sur les pylônes

23/12/16 à 17:43 - Mise à jour à 17:43

Source: Datanews

La Région Wallonne a conclu un accord de principe avec les opérateurs télécoms en vue de supprimer la taxe sur les pylônes d'antennes. En échange, les villes sans couverture 4G correcte retiendront toute l'attention des opérateurs.

Suppression de la taxe wallonne sur les pylônes

. © .

En Wallonie et à Bruxelles, les opérateurs doivent depuis quelques années verser une taxe supplémentaire par pylône d'antennes. L'année dernière, cette taxe a rapporté 72,3 millions d'euros au sud du pays et 78,4 millions à la capitale.

La taxe est dans la ligne de mire depuis assez longtemps déjà. Tant les opérateurs que le gouvernement fédéral préféraient la voir disparaître, parce qu'elle a un effet négatif sur les investissements dans le réseau. Le ministre des télécommunications Alexander De Croo entre autres a régulièrement déclaré qu'il la considérait comme une taxe sur l'innovation.

En échange de cette suppression, les opérateurs promettent d'accorder leur attention à ce qu'on appelle les 'zones blanches'. Dans 39 communes, toutes situées en Wallonie, moins de 60 pour cent des habitants ont accès à l'internet fixe à plus de 30 Mbps, et il n'y pas de couverture 4G. Les opérateurs promettent donc de changer cette situation.

Nos partenaires