Sun va installer un centre de données dans une mine de charbon japonaise

26/11/07 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Sun va enfouir 30 conteneurs Blackbox dans une mine de charbon japonaise afin d'y construire un centre de données souterrain qui consommera la moitié moins d'énergie qu'un centre de calculs aménagé sur la surface terrestre.

Sun va enfouir 30 conteneurs Blackbox dans une mine de charbon japonaise afin d'y construire un centre de données souterrain qui consommera la moitié moins d'énergie qu'un centre de calculs aménagé sur la surface terrestre.

Conjointement avec un certain nombre de partenaires japonais, Sun envisage d'installer un centre de données dans une ancienne mine de charbon sur l'île nippone de Honshu. Les conteneurs Blackbox de l'entreprise comprennent un parc de serveurs complet, y compris un réseau interne, l'alimentation électrique et le dispositif de refroidissement. Dans la mine de charbon, la nappe phréatique garantit une température constante de 15 degrés Celsius, de sorte qu'à l'extérieur des conteneurs, aucun refroidissement supplémentaire n'est exigé.

Pour ce projet, Sun collabore avec 11 autres entreprises. Le groupe s'attend à économiser 9 millions de dollars par an en frais d'électricité lorsque le centre de données contiendra 30.000 'cores'. Dans un premier temps, le parc de serveurs sera constitué de 10.000 'cores' répartis entre 30 conteneurs.

Les conteneurs seront installés à une profondeur de 100 mètres, ce qui permettra au centre de données non seulement de consommer moins d'énergie, mais aussi d'être protégé contre les intrusions, les attentats et les séismes, peut-on lire sur le site américain Techworld. Les coûts du projet sont évalués à 405 millions de dollars. Le centre de données devrait être opérationnel en avril 2010.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires