Sun Microsystems sort du rouge

25/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 24/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Entre octobre et décembre, Sun a enregistré un chiffre d'affaires de 3,57 milliards de dollars, dont 126 millions peuvent être inscrits comme du bénéfice. Pour la première fois depuis longtemps.

Au trimestre dernier (le deuxième), son chiffre d'affaires a crû de 7 pour cent en comparaison avec celui de la même période en 2005, et ce grâce à de bonnes ventes de serveurs Sparc. Ses machines x64 ont également connu un vif succès, ce qui est en mettre en relation avec la popularité croissante du système d'exploitation Solaris, alors que la division Computer Systems a même connu une hausse de 14 pour cent de son bénéfice. En fin de compte, on en est arrivé à un dividende de trois cents américains par action, lequel aurait même pu être supérieur de deux cents si les coûts uniques de la réorganisation n'avaient pas été défalqués du bénéfice.Bien que le rendement sur le capital investi soit à peine de 3,5 pour cent, les chiffres incitent quand même à l'optimisme: c'est en effet la première fois depuis des années que l'entreprise enregistre un bénéfice. Depuis 2002, elle avait en effet encaissé plus de cinq milliards de dollars de perte. "C'est fantastique que nous soyons de nouveau rentables", a déclaré le CEO, Jonathan Schwartz, "nous recueillons clairement les fruits de notre stratégie." La position de Schwartz était depuis quelque temps déjà controversée en raison des pertes constantes, lesquelles avaient déjà coûté son poste à son prédécesseur, Scott McNealy, au milieu de l'an dernier.

Nos partenaires