Sun fusionne ses activités stockage et serveurs

11/10/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Ce qui s'apparentait la semaine dernière déjà à une rumeur en provenance d'un blog de Jonathan Schwartz, CEO de Sun, se confirme à présent au Forum, la conférence des utilisateurs de Sun Microsystems à Denver: Sun va fusionner ses activités de serveurs et de stockage sous l'appellation "Systems".

Ce qui s'apparentait la semaine dernière déjà à une rumeur en provenance d'un blog de Jonathan Schwartz, CEO de Sun, se confirme à présent au Forum, la conférence des utilisateurs de Sun Microsystems à Denver: Sun va fusionner ses activités de serveurs et de stockage sous l'appellation "Systems".

Pas vraiment un nom original, mais qui dénote une certaine logique, selon Schwartz: "Systems couvre les serveurs, le stockage et le réseau, et dans le centre de données virtualisé d'aujourd'hui, les frontières entre ces trois éléments s'estompent. Quand on parle avec un gestionnaire de ce genre de centre de données, l'on apprend que son principal souci porte sur l'interaction entre les trois. Et le fait que nous devons nous trouver sur le bon rail avec cette approche est démontré par le succès de Thumper, notre combinaison stockage-serveur, dont on a vendu au cours du premier semestre pour plus de 100 millions de dollars sur une base annuelle."

Selon Schwartz, le besoin de systèmes de stockage grimpe nettement plus que celui de serveurs. "Et au niveau du stockage, la bande prend une place toujours plus grande du fait qu'elle est la seule à conserver de manière correcte et rentable la masse de données qu'une entreprise doit traiter aujourd'hui. Il ne fait aucun doute que la bande occupera une place centrale dans notre gamme de produits de stockage."

Lors de la conférence, Sun a aussi défendu les systèmes plus respectueux de l'environnement. L'entreprise s'engage dans ce but à développer des produits qui soient plus aisément recyclables ou dont plus de la moitié des composants soient réutilisables. Et de se référer ici à ses nouveaux serveurs sur base de la puce UltraSPARC2, annoncés au début de cette semaine et qui fourniraient jusqu'à six fois plus de puissance de traitement par watt que les systèmes RISC comparables.

Nos partenaires