Succès immédiat pour FireEye au Nasdaq

23/09/13 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Datanews

L'entreprise de sécurité 'new generation' FireEye a fait son entrée à la Bourse et a aussitôt atteint une valeur marchande de 2 à 2,3 milliards de dollars au Nasdaq.

Succès immédiat pour FireEye au Nasdaq

L'entreprise de sécurité 'new generation' FireEye a fait son entrée à la Bourse et a aussitôt atteint une valeur marchande de 2 à 2,3 milliards de dollars au Nasdaq.

Créée en 2006 par AsharAziz, l'ex-technologue de Sun Microtechnologies, l'entreprise de Milpitas (Californie) a ces dernières années gagné ses galons sur le plan de la sécurité notamment dans le combat mené contre les 'botnets' sophistiqués, à savoir de grands ensembles de PC piratés, puis exploités à des faits de cyber-méfaits et de cyber-attaques. Or l'entreprise vient de faire son entrée à la Bourse et a vendu des actions pour un montant de quelque 300 millions de dollars, à un prix de 20 dollars par action sensiblement supérieur à la fourchette de prix prévue initialement (15 à 17 dollars).

"New generation"

Dans une interview, Ashar Aziz, fondateur et CTO de FireEye, affirme que la technologie qu'il a développée, peut, contrairement aux technologies de sécurité héritées, mieux faire face aux menaces provenant du monde entier grâce à l'échange d'informations au sein du réseau FireEye. "The old way [of security] is done", prétend-il. Et d'ajouter: "Une nouvelle architecture est nécessaire. Notre approche basée sur la 'machine virtuelle', avec analyse en temps réel, a déjà démontré sa valeur chez des milliers de clients de par le monde."

Avec l'argent récolté, FireEye va à la fois étendre encore sa présence géographique, "qui est déjà significative en Europe", poursuivre le développement de technologies (notamment des techniques 'big data') et éventuellement effectuer d'intéressants rachats. L'entreprise dispose de l'expertise et des moyens requis pour continuer de mettre au point des technologies propres et peut, grâce à son succès, désormais aussi attirer plus facilement des top-experts du monde entier. FireEye occupe aujourd'hui déjà plus de 1.000 personnes.

Son CEO Dave DeWalt et son CTO Ashar Aziz ont pu du reste faire tinter la cloche annonçant l'ouverture de la session Nasdaq, suite à l'entrée en Bourse de leur entreprise.

En savoir plus sur:

Nos partenaires