Stuart Scott, CIO de Microsoft, à la rue

07/11/07 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Microsoft a licencié Stuart Scott, 'corporate vice president & chief information officer'. 'Pour atteinte aux règles de l'entreprise', a indiqué un porte-parole comme raison.

Microsoft a licencié Stuart Scott, 'corporate vice president & chief information officer'. 'Pour atteinte aux règles de l'entreprise', a indiqué un porte-parole comme raison.

On ne sait pas ce que Stuart Scott a fait exactement, mais cela semble suffisamment sérieux pour qu'il reçoive son C4 de son supérieur, le 'chief operating officer' Kevin Turner. Voilà ce qu'on peut lire sur ZDNet.com. Les fonctions de Stuart Scott seront temporairement assumées par le 'general manager' Shahla Aly et par le 'corporate vice president' Alain Crozier et ce jusqu'à ce qu'un successeur soit désigné.

Scott est arrivé en 2005 chez Microsoft en provenance du géant énergétique General Electric, où il a travaillé pendant 17 ans. Chez l'éditeur de logiciels, il était chargé de mener à bien la centralisation et la consolidation des systèmes IT. La société a ainsi déjà consolidé ses 26 centres de données en 5 et a supprimé ces deux dernières années 1.000 applications. L'objectif était de se débarrasser d'autant d'applications encore.

Stuart Scott avait décroché un 'master' en ingénierie, mathématiques et informatique à l'université de Louisville, puis un MBA à la Vanderbilt University. Il est marié et a 7 enfants.

Nos partenaires