Steve Jobs n'a pas été victime d'un infarctus

26/01/09 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Dans un communiqué émanant de Wired.com, on annonçait que le CEO d'Apple Steve Jobs, avait eu un infarctus. Il s'agit en fait d'un canular.

Dans un communiqué émanant de Wired.com, on annonçait que le CEO d'Apple Steve Jobs, avait eu un infarctus. Il s'agit en fait d'un canular.

Via le site de socialisation Twitter, la nouvelle s'est répandue comme une traînée de poudre: Steve Jobs, le CEO d'Apple, aurait été la victime d'une attaque cardiaque. Et Twitter de renvoyer par un lien vers le site web technologique bien connu Wired.com.

Mais très vite, il est apparu que l'article en question n'était pas issu de la rédaction de Wired, mais d'un visiteur. Ce dernier avait habilement abusé de la possibilité de pouvoir afficher des images extérieures sur le site web. En fait, le plaisantin (pas du tout drôle dans ce cas-ci) avait donc fabriqué de toutes pièces un communiqué - y compris le logo et la mise en page propres au site web -, qu'il avait inséré dans un fichier d'image et l'avait fait paraître en recourant à un code malfaisant ('exploit') comme si le fichier d'image figurait vraiment sur le site web de Wired.

Nos partenaires