Steve Jobs est décédé suite à un arrêt respiratoire dû à son cancer du pancréas

11/10/11 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

Steve Jobs, co-fondateur et ex-directeur du géant de l'informatique Apple, est décédé suite à un arrêt respiratoire, lui-même dû à une tumeur au pancréas. Voilà ce qu'on peut lire dans l'acte de décès que l'agence Bloomberg a pu consulter.

Steve Jobs est décédé suite à un arrêt respiratoire dû à son cancer du pancréas

Steve Jobs, co-fondateur et ex-directeur du géant de l'informatique Apple, est décédé suite à un arrêt respiratoire, lui-même dû à une tumeur au pancréas. Voilà ce qu'on peut lire dans l'acte de décès que l'agence Bloomberg a pu consulter.

Selon l'acte établi au Santa Clara County Public Health Department, Jobs est décédé le mercredi 5 octobre à 15 heures (heure locale) dans sa résidence de Palo Alto dans l'état de Californie. La cause du décès est un arrêt respiratoire provoqué par le cancer du pancréas. Aucune autopsie n'a été effectuée sur le corps. Jobs, qui avait 56 ans, a été inhumé dans l'intimité le vendredi 7 octobre au cimetière de Santa Clara County, ajoute encore Bloomberg.

Cela faisait des années que Jobs éprouvait des problèmes de santé: en 2004, on lui avait découvert un cancer au pancréas et en 2009, il avait dû subir une transplantation du foie. En août 2011, il avait démissionné de sa fonction de CEO d'Apple, mais était resté président du conseil d'administration.

Apple n'a pas souhaité réagir à l'acte de décès. L'entreprise avait annoncé le décès de Jobs le 5 octobre sans autres détails. L'actuel CEO d'Apple, Tim Cook, a entre-temps fait savoir que l'entreprise organisera le 19 octobre une cérémonie d'hommage à Jobs.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires