Steve Ballmer va prendre sa retraite

23/08/13 à 16:38 - Mise à jour à 16:38

Source: Datanews

Steve Ballmer partira à la retraite l'année prochaine. Le deuxième CEO de l'histoire de Microsoft déclare vouloir cesser ses activités d'ici douze mois. A l'annonce de cette nouvelle, l'action de l'entreprise est partie à la hausse.

Steve Ballmer va prendre sa retraite

© Belga

Steve Ballmer partira à la retraite l'année prochaine. Le deuxième CEO de l'histoire de Microsoft déclare vouloir cesser ses activités d'ici douze mois. A l'annonce de cette nouvelle, l'action de l'entreprise est partie à la hausse.

Ballmer continuera de tenir les rênes de Microsoft l'année prochaine dans l'attente de son successeur. Il dirigera aussi la transformation interne récemment annoncée.

"Il n'y a jamais de timing parfait pour ce genre de transition, mais le moment est bien choisi", déclare Ballmer dans un communiqué. Il affirme qu'arrêter au beau milieu de la transformation de l'entreprise n'est pas mauvais en soi, dans l'optique d'un successeur qui pourra guider la nouvelle Microsoft. "Nous avons besoin d'un CEO capable de suivre le nouveau cap à long terme."

Pour sa succession, l'on a constitué un comité spécial qui accompagnera le processus. John Thompson dirigera ce dernier, et Bill Gates, Chuck Noski et Steve Luczo y seront également impliqués. Des profils tant internes qu'externes seront pris en considération.

Steve Ballmer fut l'un des premiers employés de Microsoft, lorsque l'entreprise eut cinq ans d'âge. Il fut toujours un confident de Bill Gates, à qui il succéda à la fonction de CEO en 2000.

Mais sous la direction de Ballmer, Microsoft connut des temps agités. Tant au niveau des moteurs de recherche que des smartphones, Microsoft n'a pu prétendre à la même position dominante que celle qu'elle occupait avec Windows. Ballmer en personne a toujours fait preuve d'enthousiasme, même si l'on a régulièrement demandé sa démission (notamment les actionnaires).

Ces actionnaires semblent déjà saluer son départ, puisque le cours de l'action de Microsoft a grimpé de huit pour cent depuis l'annonce de la nouvelle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires