Steve Ballmer à la base du 'blue screen of death'

05/09/14 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Datanews

Le sinistre écran de plantage bleu dans Windows contenait initialement une autre mention. Le résultat final est l'oeuvre de personne d'autre que l'ex-CEO de Microsoft.

Steve Ballmer à la base du 'blue screen of death'

Le sinistre écran de plantage bleu dans Windows contenait initialement une autre mention. Le résultat final est l'oeuvre de personne d'autre que l'ex-CEO de Microsoft. Voilà ce qu'on peut lire sur le blog du développeur Raymond Chen sur MSDN. Ballmer, qui n'est plus CEO depuis cette année, était à l'époque responsable de la Systems Division de laquelle dépendait Windows. L'équipe en question avait fait la démonstration de la fonction Control+Alt+Delete pour résoudre une application qui s'était plantée en attendant, en fermant l'application ou en faisant redémarrer le PC concerné. Mais la mention n'était pas du goût de Ballmer.

Les développeurs de l'équipe suggérèrent alors que Ballmer crée lui-même un texte, ce qu'il fit. La mention plut à l'équipe et aboutit donc dans la version finale de Windows.

Outre l'édition que vous voyez apparaître ici, il existe d'autres BSOD (Blue Screen Of Death). C'est ainsi que des utilisateurs expérimentés ont déjà évoqué un plantage système total, où l'on n'a plus le choix d'attendre ou de fermer, mais uniquement de redémarrer. Depuis Windows 8, le sinistre écran bleu, aussi appelé Blue Screen Of Death, est remplacé par une version plus moderne avec une binette (smiley) tristounette.

En savoir plus sur:

Nos partenaires