Stef Knaepkens, le patron de Quint, s'en va pour fonder Kite Consultants

15/09/06 à 00:00 - Mise à jour à 14/09/06 à 23:59

Source: Datanews

Stef Knaepkens (42 ans), l'homme qui fonda Quint Wellington Redwood, il y a neuf ans, en Belgique, crée une nouvelle entreprise de consultance: Kite Consultants.

Kite Consultants? "Un 'kite' est, comme vous le savez, un cerf-volant et était à l'époque une innovation qui nous venait de Chine", explique Knaepkens. Et l'innovation, c'est bien de cela qu'il s'agit pour la nouvelle entreprise de consultance. "En outre, il y a d'autres associations possibles. Le 'kite' symbolise l'ambition, mais aussi le contrôle. Sans compter qu'il irradie beaucoup de dynamisme."Divergence de vueUne divergence de vue est à la base de la décision de Knaepkens de quitter Quint Wellington Redwood: "Quint se distingue traditionnellement sur le plan de l'ITIL, de la gestion des services et du 'sourcing'. Elle entend à présent déployer ce genre de choses à l'échelle internationale sur des marchés en croissance en Amérique du Sud, en Asie et en Europe du Sud. Chez nous, on a dépassé cette phase, et le temps est venu pour envisager de nouvelles choses."Avec sa nouvelle entreprise, Knaepkens souhaite jouer résolument la carte de l'innovation. "Nous ne nous profilerons pas en tant que concurrents de Quint", insiste Knaepkens. A l'entendre, il fut à l'époque le premier IT service manager certifié ITIL en Belgique. Aujourd'hui, il jouit sur le marché d'une solide réputation en matière de consultance IT et business.5 millions d'eurosKite Consultants débutera ses activités lundi avec 4 partenaires et aura son bureau à Malines. Outre ces 4 partenaires, quelque 8 consultants seront engagés. Les plans de croissance sont ambitieux. En trois ans, Kite Consultants entend devenir une entreprise de 6 partenaires et d'une trentaine de consultants et vise un chiffre d'affaires de 5 millions d'euros. "Nous ne voulons pas demeurer des 'freelancers'", explique Knaepkens. "Et pour décrocher de solides projets, l'on a besoin d'une masse critique."Pour son début, Kite Consultants enregistre 4 commandes dans son carnet: l'accompagnement du passage d'une entreprise industrielle en un fournisseur de services, une contribution à la stratégie de sourcing d'une entreprise de services HR, une commande de sourcing pour une entreprise de logistique, et l''executive coaching' d'un CIO.Semi-marathonsC'est en 1998 que Knaepkens a créé à lui seul Quint Wellington Redwood Belgique. Sous sa direction, celle-ci est devenue une entreprise de 12 collaborateurs qui a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros (au niveau mondial, Quint compte 160 collaborateurs pour un chiffre d'affaires de 16 millions d'euros). Il a fait des études d'ingénieur industriel en électronique et a décroché l'an dernier un MBA à la Tias Business School néerlandaise. Notre homme, qui court des semi-marathons durant ses loisirs, a débuté sa carrière au sein de l'entreprise d'ingénierie en électronique et logiciels General Engineering & Technology. Il la quitta au bout de 9 années pour devenir account manager, puis Belux professional services manager chez Prolin. Lorsque cette entreprise fut rachetée par HP en 1997, Knaepkens passa chez Quint Wellington Redwood.HoekstraChez Quint, Knaepkens sera remplacé par Pieter Hoekstra, actif depuis un an et demi dans la filiale belge du consultant. Avant cela, il a exercé diverses fonctions de management au sein de l'entreprise de services IT CTG et de la compagnie aérienne KLM.

Nos partenaires