Start-up: Partagez vos photos avec Piximate

01/04/16 à 15:21 - Mise à jour à 15:22

Autrefois, l'atout de Facebook, c'était que vous pouviez tout en faire. Aujourd'hui, c'est exactement l'inverse, puisque chaque fonctionnalité reçoit sa propre appli. Pour partager des photos avec des amis, il vous est dès lors possible d'utiliser Piximate. Et cette jeune entreprise belge ne manque pas de projets d'envergure: "Nous ciblons le monde entier."

Start-up: Partagez vos photos avec Piximate

© Piximate

Partant du principe que les meilleurs idées sont les simples, Piximate a appliqué ce principe à la lettre: l'appli pour smartphone compatible iOS et Android vous permet simplement de gérer vos photos et de spécifier vous-même quel album vous voulez partager avec qui. "Ces personnes peuvent à leur tour ajouter à l'album des photos, par exemple d'une fête à laquelle vous avez pris part", explique Laure Uytdenhoef, l'une des trois fondatrices. "Mais seul le gestionnaire peut alors les supprimer."

En quoi réside donc la différence avec Facebook? "Chez nous, vous restez propriétaire de vos photos, alors que sur ce réseau social, l'on ne sait jamais ce qu'on va en faire. Il va de soi que nous ne sommes pas la seule appli qui permette de partager des prises de vue. Il y a en effet déjà Bonfyre, Cluster,... mais celles-ci offrent tant de fonctionnalités qu'elles en deviennent compliquées. Nous, nous optons radicalement pour une méthode simple et conviviale: il y a les albums et en un clin d'oeil, l'on voit qui a accès à chacun d'eux. Il n'y a rien de plus."

Du moins dans le cas de la version gratuite de l'appli car, évidemment, il faut aussi pouvoir gagner sa vie. "La version de base ne sera jamais payante, mais nous prévoyons quand même des fonctions supplémentaires dans une version proposée à un prix très démocratique", ajoute Laure. "Ce qui s'avère intéressant pour les entreprises, mais aussi pour les particuliers. C'est ainsi que dans la version étendue de l'appli, vous pouvez par exemple inviter simultanément tous les participants à une fête de mariage à déposer ou à visionner des photos, alors qu'habituellement, il faut procéder individuellement. Ensuite, vous pouvez stocker les photos sur votre ordinateur, afin de les retoucher, imprimer,..."

"Aux professionnels tels les organisateurs de grands événements, nous mettons aussi à disposition les données des utilisateurs de leur album. Ils peuvent ainsi les inviter directement à une prochaine édition de leur événement. Et cela se fait dans le respect de la vie privée: nous leur permettons seulement de prendre eux-mêmes contact avec des personnes via notre appli. Ils ne peuvent voir aucune adresse e-mail. Il est aussi possible d'intégrer Piximate aux applications personnelles, et les logos de sponsors peuvent être automatiquement ajoutés aux photos d'un album spécifique. Les clients y sont très intéressés."

Depuis que Piximate a été lancée en novembre dernier, elle a trouvé parcimonieusement son public. "Nous travaillons encore activement à améliorer peu à peu l'appli. Nous n'avons dès lors pas encore lancé de vastes campagnes publicitaires", affirme Uytdenhoef. "Et cela n'a pourtant pas empêché un millier d'utilisateurs de nous rejoindre. Conjointement, ils ont déjà partagé quelque 10.000 photos. Et cela commence à bien marcher également sur le plan professionnel. C'est ainsi que nous avons conclu depuis peu un contrat avec le Sporting d'Anderlecht, qui entend ainsi permettre à ses fans de partager des photos d'ambiance pendant les matchs déjà, afin que les personnes en dehors du stade puissent en profiter aussi. Des négociation avec un autre club de première division belge sont aussi en cours et dans la Soccer League américaine, où l'un de nos autres co-fondateurs a de bons contacts, l'appli est également déjà utilisée avec enthousiasme."

Bref, Piximate cible donc bien le monde. "Et pourquoi pas?", nous répond-on. "A présent que nous tournons à plein régime, nous voulons convaincre les gens d'utiliser notre appli. Pour cela, nous comptons non seulement sur l'attention de la presse et sur des publicités directes sur les réseaux sociaux, mais surtout aussi sur nos clients professionnels. Car quiconque travaillera avec Piximate, annoncera évidemment aux visiteurs de ses événements qu'ils peuvent visionner et partager des photos par notre intermédiaire. Financièrement, nous sommes en tout cas parés. A nous trois, nous avons investi 100.000 euros en moyens propres dans Piximate et nous pouvons ainsi aller quelque temps de l'avant, sans devoir faire appel à d'autres financiers. En fin de compte, nous tablons cette année déjà sur un chiffre d'affaires de 100.000 à 140.000 euros environ et nous sommes bien partis pour l'atteindre."

Piximate

Siège social: Louvain-la-Neuve

Nombre d'associés: trois

A la recherche de capital supplémentaire?: non

Site web: www.piximate.net

En savoir plus sur:

Nos partenaires