'Spotify souhaite payer (encore) moins les labels discographiques'

24/08/16 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Spotify entend payer (encore) moins les trois grands labels discographiques. Voilà ce qu'annonce Music Business Worldwide. Spotify verserait quelque 55 pour cent de ses recettes aux labels, mais vise à présent un pourcentage encore inférieur.

'Spotify souhaite payer (encore) moins les labels discographiques'

© Reuters

Les contrats conclus par les grands labels avec Spotify viennent entre-temps à échéance. Il convient donc de reprendre les négociations. La musique continuera simplement d'être écoutée durant celles-ci.

Jusqu'à présent, Spotify pratiquait un accord 'avantageux', en comparaison avec ses concurrents, pour accroître sa part de marché. Son concurrent Apple Music verse en effet 58 pour cent des recettes aux labels, et Rdio, entre-temps disparu, aurait même payé 60 pour cent.

Spotify aurait à présent demandé de verser moins de 50 pour cent de ses recettes, a expliqué une source à Music Business Worldwide. Un porte-parole de Spotify dément cependant cette information.

(ANP/WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires