Sommes-nous proches de l'hologramme, du droïde et du sabre lumineux de Star Wars?

15/12/15 à 14:17 - Mise à jour à 14:16

L'université de Michigan a récemment invité Chewbacca pour parler de la technologie de Star Wars. Sommes-nous encore loin des sabres lumineux, des hologrammes et d'un véritable R2D2?

Les hologrammes semblent peut-être proches, selon The Daily Dot. Pensons par exemple au concert de Tupac à Coachella en 2012. A l'époque, le rappeur décédé en 1996 était ramené à la vie durant un concert de Snoop Dogg. Mais même si cette projection était magnifique, l'on est encore loin d'un 'selfie d'hologramme', déclare le chercheur John Nees.

Les droïdes de Star Wars constituent encore aussi un rêve pour de nombreux scientifiques. Ces êtres mécaniques, dotés d'une intelligence artificielle, se déplacent quasiment comme des humains. Mais l'on n'en est pas encore là, selon le professeur Jessy Grizzle, même si le tout nouveau droïde BB-8 en est proche. Grizzle qualifie BB-8 de "segway on steroids" et observe que la technologie se rapproche déjà de ce dont nous sommes capables de faire.

Le pilotage est un point délicat dans l'espace car il faut beaucoup d'énergie pour pouvoir déplacer un vaisseau spatial. Dans Star Wars, cela ne semble pas être un problème car les vaisseaux accélèrent en une fraction de seconde. Chewie demande si cela fait aussi partie des possibilités pour l'homme dans un proche avenir.

Mais la principale question à poser à Chewbacca est peut-être celle-ci: les sabres lumineux peuvent-ils réellement exister?

(WK)

En savoir plus sur:

Nos partenaires