Softimat se sépare de sa division Popsy

22/03/12 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Datanews

Softimat, qui faisait partie de l'ex-Systemat, se concentrera désormais sur l'immobilier.

Softimat se sépare de sa division Popsy

Softimat, qui faisait partie de l'ex-Systemat, se concentrera désormais sur l'immobilier.

Systemat s'était scindée en 2010 après un rachat par sa direction (MBO ou 'management buy-out') en une entreprise d'infrastructures (qui a conservé l'appellation Systemat) et en une société appelée Softimat qui regroupait les branches software (Popsy et Infomat) et les bâtiments. Aujourd'hui, voici que Popsy se retire de Softimat par le biais également d'un MBO. L'éditeur de logiciels comptables occupe 20 personnes et avait réalisé un chiffre d'affaires de 2 millions d'euros et un bénéfice de 300.000 euros en 2010. La direction de Popsy et quelques partenaires étrangers verseront 3 millions d'euros pour acquérir l'entreprise.

Softimat évolue ainsi vers un groupe quasi purement immobilier. L'entreprise possède toute une série de bureaux (15.500 m²), de laboratoires techniques (3.000 m²) et d'espaces de stockage (10.000 m²) d'une valeur estimée à 30 millions d'euros. Ces biens rapportent chaque année quelque 2 millions d'euros de loyers.

Seule la branche software ERP de Softimat, à savoir Infomat, reste encore un point d'interrogation. Infomat est une entreprise occupant encore 40 personnes et réalisant 5 millions d'euros de chiffre d'affaires. Softimat en possède 51 pour cent, et le management 49 pour cent. Se dirigerait-on dès lors vers un troisième MBO?

En savoir plus sur:

Nos partenaires