Softbank et l'Arabie Saoudite lancent le plus grand projet de panneaux solaires au monde

28/03/18 à 15:22 - Mise à jour à 15:22

L'Arabie Saoudite envisage un projet de panneaux solaires très, très ambitieux, destiné à produire pas moins de 200 gigawatts d'ici 2030. Voilà ce qui a été annoncé lors d'une visite du prince héritier saoudien Mohammed bin Salman à New York.

Softbank et l'Arabie Saoudite lancent le plus grand projet de panneaux solaires au monde

Le prince héritier saoudien Mohammed bin Salman lors de sa visite à New York © REUTERS

Les deux premières centrales à l'énergie solaire seront construites cette année déjà. D'ici 2019, elles devraient pouvoir fournir une puissance électrique de 7,2 gigawatts. Cette première phase coûterait 5 milliards de dollars.

A l'horizon 2030, c'est l'ensemble du projet qui devrait être prêt à fournir une puissance totale de 200 gigawatts. Cette puissance sera pas moins de 100 fois supérieure à celle des plus importants projets de panneaux solaires élaborés ou planifiés aujourd'hui.

Le coût total sera de quelque 200 milliards de dollars. Le groupe technologique japonais Softbank participera au projet par le truchement de son gigantesque fonds d'investissement Softbank Vision Fund (SVF). Le fondateur de Softbank, Masayoshi Son, et le prince héritier bin Salman ont conclu un accord dans ce sens.

L'objectif est que les panneaux solaires soient produits en Arabie Saoudite même. L'ensemble du projet devrait générer quelque cent mille emplois. "Le soleil est largement présent au-dessus de l'Arabie Saoudite, qui compte par ailleurs une grande surface disponible et beaucoup d'ingénieurs", a affirmé Son. "Mais le plus important de tout, ce que ce royaume est visionnaire."

Le pays entend tout faire pour être moins dépendant du pétrole. Il souhaite diversifier son économie, notamment en investissant dans des entreprises technologiques. Le prince héritier saoudien effectue pour l'instant une tournée aux Etats-Unis.

Nos partenaires