Snowden provoque l'expulsion d'Oracle d'un film

10/02/14 à 16:40 - Mise à jour à 16:40

Source: Datanews

Dans le tout nouveau film d'espionnage Clancy, Oracle escomptait bien bénéficier d'une plus grande visibilité grâce à un accord de 'product placement', mais suite aux révélations de Snowden, l'entreprise a demandé que son nom en soit retiré, selon le Financial Times.

Snowden provoque l'expulsion d'Oracle d'un film

Comme la NSA ne peut mener à bien ses pratiques de mise sur écoute qu'avec l'aide d'une puissante technologie de bases de données, il est on ne peut plus évident qu'Oracle n'est guère tentée par le fait que son nom soit mêlé à un film... d'espionnage. Le tout nouveau film Clancy - "Jack Ryan: Shadow Recruit" - aurait néanmoins dû, selon The Financial Times, mettre les produits d'Oracle en exergue dans le cadre d'un accord de 'product placement'. Dans une phase ultérieure de la production, Oracle aurait cependant demandé de retirer du film les références à l'entreprise, ce qui, d'après les rumeurs, serait dû aux déballages de Snowden. Ni Oracle, ni les producteurs ne l'ont cependant confirmé. Oracle n'aurait pas payé la note de cette suppression, mais n'aurait pas non plus récupéré son investissement initial dans le film.

The Financial Times évoque du reste l'intérêt croissant des contrats de 'product placement', par lesquels des produits et/ou le nom et le logo d'une entreprise sont mis en évidence, pour les sociétés high-tech notamment. C'est ainsi que le producteur cinématographique Sony Pictures a présenté en long et en large notamment les PC Vayo et les smartphones de Sony. Le marché mondial du 'product placement' dans les films pour le grand écran et la télé serait de 8,25 milliards de dollars par an.

Par ailleurs, il existe aussi des liens familiaux d'Oracle avec le film concerné car c'est le fils de Larry Ellison, David, qui dirige Skydance, l'entreprise qui a coproduit le film Jack Ryan. Parmi les autres films auxquels a collaboré Skydance, citons World War Z et Mission Impossible: Ghost Protocol. La famille Ellison est encore très impliquée dans l'activité cinématographique, puisque la soeur de David, Megan, est active dans sa propre maison de production 'indépendante' Annapurna Pictures. Cette année, elle est même la première productrice (et pour la troisième fois dans l'histoire de la production) à sortir la même année deux films concourant pour un Oscar. Ses productions - Her et American Hustle - ont en effet récolté pas moins de 17 nominations aux Oscars, ce qui a été qualifié de "the most ever for a producer in history" par un père très fier, Larry Ellison.

En savoir plus sur:

Nos partenaires