Snowden 2.0: un ex-collaborateur de la NSA accusé de vol d'informations secrètes

10/02/17 à 15:06 - Mise à jour à 15:06

Un ex-collaborateur de la NSA a été officiellement mis en examen avant-hier mercredi. S'il est jugé coupable des 20 plaintes différentes retenues contre lui, il encourt une peine d'emprisonnement de... 200 ans.

Snowden 2.0: un ex-collaborateur de la NSA accusé de vol d'informations secrètes

© Reuters

Harold Thomas Martin (52 ans) est soupçonné d'avoir mis la main sur 50 téraoctets d'informations secrètes. Il a pendant vingt ans collecté des données du ministère américain de la défense. On ne sait pas précisément ce qu'il a fait pendant cette période de toutes ces données.

Ce qui est étonnant, c'est que Martin a travaillé pour Booz Allen Hamilton Holding Corp, la même firme pour laquelle Edward Snowden était également sous contrat, avant qu'il ne fuie en 2013 après avoir rendu public un vaste éventail de renseignements sur les pratiques d'espionnage de la NSA.

A la lecture des plaintes, on se rend compte de l'imposante quantité de documents que Martin a réussi à dérober durant sa carrière dans différents services secrets. On y trouve ainsi une notice NSA de foreign cyber intrusion techniques et des documents du National Reconnaissance Office, de la CIA et de l'U.S. Cyber Command. Dans les fonctions qu'il a assumées, il a eu accès à des projets ultrasecrets liés à des systèmes informatiques gouvernementaux. Martin comparaîtra devant le juge mercredi prochain.

Nos partenaires