SNCB Holding opte pour Linux

05/05/11 à 15:46 - Mise à jour à 15:46

Source: Datanews

B-Holding a conclu des contrats-cadres avec IBM et avec Econocom ...

SNCB Holding opte pour Linux

B-Holding, la société holding qui chapeaute la SNCB et Infrabel, a conclu des contrats-cadres avec IBM et avec Econocom pour la rénovation de son infrastructure de serveurs de type lame.

Au cours des 4 prochaines années, Econocom fournira des serveurs haut de gamme Intel et le logiciel de virtualisation, alors que Big Blue prendra à son compte les serveurs blade de moyenne et de bas de gamme.

"Nous avons choisi IBM et Econocom sur base de critères techniques, logiciels et financiers, explique Rikie Eloot, COO d'ICTRA, l'ICT Departement de SNCB Holding. Et après un proof of concept réussi. L'attribution du contrat, scindé en deux lots, s'inscrit dans notre stratégie de migrer vers une plate-forme Linus basée x86. Ce genre de plate-forme est plus efficiente au niveau du coût que les solutions similaires."

En tout, les contrats-cadres ont une valeur de quelque 5 millions EUR répartis sur 4 ans (3 millions d'euros pour Econocom, 2 millions d'euros pou IBM). L'accord implique qu'Econocom fournira chaque année une quinzaine de serveurs haut de gamme, alors qu'IBM livrera pour sa part 50 serveurs bladecenter HX5 et cinquante modèles blade HS22 bas de gamme par an. "Le contrat stipule aussi que nous ne devons pas tout acheter, si cela ne s'avère pas nécessaire", ajoute encore le COO.

En savoir plus sur:

Nos partenaires