Snapchat pour la première fois en recul

08/08/18 à 11:56 - Mise à jour à 11:56

Source: Datanews

Snap, l'entreprise à l'initiative de l'appli populaire Snapchat, a enregistré pour la première fois une diminution du nombre de ses utilisateurs quotidiens durant le trimestre écoulé. Sur une base annuelle, il est pourtant question d'une croissance.

Snapchat pour la première fois en recul

© REUTERS

Le nombre d'utilisateurs quotidiens de Snapchat a été en moyenne de 188 millions au deuxième trimestre de cette année contre 191 millions durant les trois premiers mois. C'est la première fois que Snap enregistre une baisse du nombre de ses utilisateurs. En comparaison avec l'année dernière, ce nombre a pourtant progressé de 8 pour cent.

Le CEO Evan Spiegel attribue le recul subi au deuxième trimestre de cette année à une récente refonte du site web de l'entreprise. L'objectif était de scinder les histoires plus personnelles des utilisateurs de Snapchat des 'posts' insérés par les marques. Ces modifications n'ont cependant guère été appréciées, et Snapchat est depuis un certain temps déjà occupée à en revenir à l'original. "Nous avons le sentiment d'avoir éliminé à présent les plus grandes frustrations et tentons de saisir cette opportunité pour afficher davantage de contenus pertinents aux personnes réceptives", a déclaré Spiegel lors de la présentation de ses chiffres trimestriels.

Satisfaction

Ce recul est un peu inquiétant dans la mesure où le modèle commercial de Snapchat repose sur l'engagement de l'entreprise quant à sa volonté de conserver ses utilisateurs. Par contre, les rentrées ont crû sur une base annuelle de 22 pour cent à 262 millions de dollars grâce aux revenus publicitaires. Snap a ainsi réduit sa perte nette d'un cinquième à 353 millions de dollars.

Malgré la baisse du nombre d'utilisateurs, les investisseurs se montrèrent satisfaits des chiffres présentés par Snap. Dans les transactions à la clôture de la bourse de Wall Street, le cours de l'action a grimpé de 10 pour cent. Par ailleurs, le prince saoudien milliardaire Alwaleed bin Talal a annoncé avoir pris une participation de 2,3 pour cent dans Snap.

En savoir plus sur:

Nos partenaires