Snapchat doit être plus transparente en matière de respect de la vie privée

09/05/14 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Datanews

L'appli Snapchat pour smartphone a promis davantage de transparence à propos de la confidentialité de ses utilisateurs. L'entreprise a conclu dans ce but un accord avec les autorités américaines.

Snapchat doit être plus transparente en matière de respect de la vie privée

© Reuters

L'appli Snapchat pour smartphone a promis davantage de transparence à propos de la confidentialité de ses utilisateurs. L'entreprise a conclu dans ce but un accord avec les autorités américaines, qui estimaient que Snapchat trompait ses utilisateurs par de fausses promesses quant à des messages qui "disparaissent pour toujours" quelques secondes après leur réception.

La Federal Trade Commission, le contrôleur gouvernemental américain en matière de consommation, a observé qu'il était assez simple de stocker quand même des photos via Snapchat, même si elles disparaissaient quelques secondes après leur ouverture à l'écran du destinataire. C'est en effet par exemple possible en recourant à d'autres applis qui ont déjà été téléchargées des millions de fois.

En outre, la FTC s'est plainte de la façon dont Snapchat déposait des vidéos insuffisamment sécurisées sur les appareils.

De plus, l'entreprise Snapchat n'afficherait pas non plus une totale transparence à propos des données qu'elle collecte sur les utilisateurs. C'est ainsi que les données de localisation de certains utilisateurs seraient diffusées, alors que dans sa politique de respect de la vie privée, il est stipulé que cela ne peut se faire.

Snapchat a donc à présent signé un accord avec la FTC et promet plus de clarté dans sa communication avec les utilisateurs en matière de respect de la vie privée, de sécurité et de confidentialité des informations. L'entreprise doit introduire un plan étendu en la matière, qui sera contrôlé par un professionnel indépendant de la confidentialité et ce, durant vingt ans.
Dans un message posté sur son blog, Snapchat reconnaît avoir commis des erreurs. "Lorsque nous nous sommes lancés dans Snapchat, nous nous focalisions sur le développement d'une manière unique, rapide et agréable de communiquer avec des photos. Certaines choses n'ont à l'époque pas reçu l'attention qu'elles méritaient", peut-on lire.

Selon Snapchat, la plupart des problèmes que la FTC pointe du doigt, avaient déjà été résolus avant l'accord. "Et nous continuons d'investir fortement dans la sécurité et dans des mesures permettant d'éviter tout abus", affirme-t-on dans l'entreprise. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires