Smappee présente sa fiche intelligente au CeBIT

15/06/18 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

Source: Datanews

Le spécialiste belge en gestion d'énergie Smappee est la seule entreprise de notre pays à faire une annonce au salon CeBIT. Il s'agit d'une fiche intelligente de mesurage et de commande.

Smappee présente sa fiche intelligente au CeBIT

Smappee Switch © .

Le Smappee Switch ressemble à première vue à une petite rallonge présentant un renflement. En le branchant d'une part sur une prise secteur et d'autre part sur un appareil, il est capable de mesurer la consommation énergétique de ce dernier. C'est donc là un intéressant accessoire capable aussi d'activer ou de désactiver le courant d'une simple pression.

"Nombre de fiches intelligentes bloquent parfois la seconde prise secteur située au-dessus ou en-dessous. Tel n'est pas le cas ici. Une pression suffit pour mettre sous ou hors tension, alors qu'un voyant signale le mode choisi", explique le CEO Stefan Grosjean. Smappee vend le Switch 119 euros (la paire).

L'objectif est d'utiliser le Smappee Switch conjointement avec le Smappee Energiemonitor. Ce dernier fonctionne comme une sorte de Shazam pour appareils électriques: en identifiant le signal et la consommation, le logiciel peut vous préciser quels appareils utilisent de l'énergie chez vous et combien. Tous les appareils ne sont cependant pas aisément identifiables, mais ici encore, le Switch offre une solution.

"Certains appareils changent continuellement de profil et sont alors identifiés comme nouveaux. Les pompes à chaleur par exemple offrent une puissance de 100 à 5.000 watts, alors que certains téléviseurs OLED donnent des résultats de mesure différents en fonction de ce qu'ils affichent, parce que leur consommation lumineuse varie. Mais le Smappee Switch permet de les identifier."

Les fiches intelligentes ne représentent qu'une composante de l'écosystème de l'entreprise. Grosjean se targue du fait que ce genre de contrôle ne fera que prendre de l'importance à l'avenir. Surtout avec la percée des compteurs d'énergie numériques dans une société, où la production d'énergie provient tant du réseau classique que de moyens propres (tels les panneaux solaires).

"On aura besoin d'un contrôleur qui mesure la consommation électrique et l'adapte à la situation existante. Si vous générez trop de courant avec vos panneaux solaires, il vous faudra recharger votre vélo électrique ou faire fonctionner votre congélateur un peu plus intensément. Mais lorsqu'il y aura moins d'énergie disponible, les choses se passeront plus calmement."

Nos partenaires