Six mois à un an de prison exigés à l'encontre d'administrateurs de Google

26/11/09 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le parquet de Milan a réclamé ce mercredi six mois à un an d'emprisonnement à l'encontre de quatre dirigeants de Google pour diffamation et violation de la vie privée, après la diffusion en ligne d'une vidéo montrant les brimades subies par un jeune handicapé.

Le parquet de Milan a réclamé ce mercredi six mois à un an d'emprisonnement à l'encontre de quatre dirigeants de Google pour diffamation et violation de la vie privée, après la diffusion en ligne d'une vidéo montrant les brimades subies par un jeune handicapé.

"Un an de prison a été réclamé contre trois administrateurs", a déclaré un porte-parole de Google Italie. Il s'agit en l'occurrence de l'ex-président du conseil d'administration de Google Italie, d'un ex-administrateur et du responsable de la protection de la vie privée. Six mois de prison ont été exigés contre le responsable de la vidéo.

Le jugement est attendu pour le 23 décembre. La peine maximale pour un tel délit est de trois années de prison en Italie.

La vidéo, qui a été diffusée en septembre 2006 et qui est restée pendant deux mois environ sur Google Video, montrait comment quatre élèves turinois brimaient un jeune homme souffrant du syndrome de Down. La victime a retiré sa plainte, mais la ville de Milan et Vividown, une association qui défend les personnes souffrant du syndrome de Down, se sont portées partie civile.

Le parquet estime que les responsables de Google étaient juridiquement contraints d'empêcher la diffusion de la vidéo en question. Google a déclaré qu'elle l'avait retirée du net, dès que son existence lui avait été signalée. Elle souhaitait aussi collaborer avec la Justice.

Source: Belga

Nos partenaires