Simac va fournir des serveurs à la Justice

29/10/07 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Le Service Fédéral Public (SPF) Justice a choisi le fournisseur de services IT Simac pour renouveler le parc de serveurs des tribunaux correctionnels et de la jeunesse de première instance. Il s'agit là d'un contrat d'un montant de 750.000 euros.

Le Service Fédéral Public (SPF) Justice a choisi le fournisseur de services IT Simac pour renouveler le parc de serveurs des tribunaux correctionnels et de la jeunesse de première instance. Il s'agit là d'un contrat d'un montant de 750.000 euros.

Simac fournira 88 serveurs dans 27 arrondissements judiciaires. Le contrat prévoit tant la livraison que l'installation de ces serveurs, mais aussi un support en première ligne de 3 ans de la part de Simac. Le SPF Justice a choisi des serveurs Unix de Sun Microsystems conformément à l'infrastructure de base de l'ordre judiciaire. Simac installera aussi une alimentation d'urgence pour permettre aux serveurs d'être toujours disponibles, même en cas de panne de courant.

Les nouveaux serveurs hébergeront une application de gestion pour les tribunaux de la jeunesse, ainsi que l'application TPI (Tribunaux de Première Instance). TPI est l'application informatique des tribunaux de première instance et la plus importante des applications juridiques. Elle est notamment utilisée pour la gestion du rôle par la greffe correctionnelle, ainsi que pour tous les documents des magistrats des parquets. Le but est que l'application fonctionne plus vite et plus efficacement avec des serveurs plus puissants.

Nos partenaires