Simac décroche un contrat de stockage chez Elia

22/05/18 à 13:31 - Mise à jour à 13:30

Ces cinq prochaines années, Simac fournira de la capacité de stockage NetApp à Elia, le gestionnaire du réseau belge à haute tension. Le contrat a une valeur de 2 millions d'euros.

Simac décroche un contrat de stockage chez Elia

© Pieter Van Nuffel

"Nous gérons un réseau à haute tension de plus de 8.000 kilomètres en Belgique et mesurons constamment ce qui s'y passe. Un stockage, une gestion et une protection corrects de toutes ces données s'avèrent donc particulièrement importants pour nous", explique Bert Van De Merckt, responsable du stockage chez Elia.

Les exigences posées par le gestionnaire étaient une disponibilité permanente, une intégration aisée du stockage à l'environnement de sauvegarde (backup) et une incorporation fluide dans le parc de serveurs virtualisé. En tout, sept fournisseurs de services IT s'étaient enregistrés pour recevoir le cahier des charges. C'est donc en fin de compte Simac ICT Belgium qui a décroché le contrat avec une combinaison de stockage NetApp et de systèmes de backup Commvault.

Ces cinq dernières années déjà, Simac s'était chargée du stockage chez Elia. Cette fois, il s'agit globalement de cinq systèmes NetApp offrant une capacité de stockage totale de 3 péta-octets (3 millions de giga-octets). Ces systèmes seront utilisés non seulement pour la gestion du réseau à haute tension, mais aussi de toutes les autres applications chez Elia, comme le trafic mail et les bases de données. Simac se chargera également de l'installation, de la formation et de la maintenance tant du hardware que du software.

Les nouveaux systèmes de stockage seront installés avant l'été, après quoi ils seront testés en profondeur. La migration des données proprement dite s'effectuera après l'été. Les nouveaux systèmes NetApp devraient être pleinement opérationnels d'ici fin 2018.

Nos partenaires