Signaler des délits en ligne à la police: c'est possible

08/01/07 à 00:00 - Mise à jour à 07/01/07 à 23:59

Source: Datanews

Les habitants de Gand et des communes à l'ouest de Bruxelles, notamment, peuvent désormais signaler des délits mineurs via internet grâce à ce qu'on appelle le 'Guichet de police virtuel'.

Dans les zones de police de Bruxelles Ouest (Ganshoren, Jette, Koekelberg, Berchem-Sainte-Agathe, Molenbeek-Saint-Jean), de la région du raisin (Hoeilaart, Overijse), de Gand, Lommel et La Louvière, il est désormais possible de signaler de petits délits [via internet]. Par petits délits, la police entend le vol de bicyclette, le vol dans les magasins, les actes de vandalisme ou les graffitis. Les délits impliquant de la violence ou des menaces et des blessures éventuelles doivent encore et toujours être déclarés de la manière habituelle (par téléphone, au commissariat de police même, ...).La personne qui signale un délit doit s'identifier au moyen de sa carte d'identité électronique, un jeton ou un nom d'utilisateur et un mot de passe sur le site portail fédéral. Ensuite, elle peut y mentionner les faits incriminés. Une fois confirmés, ceux-ci aboutissent au service de police ad hoc.Pour la police et la personne qui déclare le délit, ce service en ligne est conçu pour faire gagner du temps, ce qui permettra à terme de libérer davantage d'agents et de les affecter à d'autres tâches. En outre, ce service est accessible jour et nuit (à condition de disposer d'une connexion internet valable évidemment). A l'avenir, des liens seront ajoutés pour joindre des entités externes, comme les administrations communales, compagnies d'assurance, etc. Lorsqu'une plainte est ainsi déposée, son traitement administratif devrait s'en trouver simplifié.Les cinq zones de police vont servir de test. D'ici quelques mois, le système sera évalué, puis éventuellement étendu aux autres régions.

Nos partenaires