SIGGRAPH 2010 - le 3D et une affaire qui roule

29/07/10 à 12:01 - Mise à jour à 12:01

Source: Datanews

Les prouesses graphiques des ordinateurs et de solides attentes de croissance ont dominé SIGGRAPH 2010, l'événement phare du graphisme informatique et des techniques interactives.

SIGGRAPH 2010 - le 3D et une affaire qui roule

© ACM Siggraph

Les prouesses graphiques des ordinateurs et de solides attentes de croissance ont dominé SIGGRAPH 2010, l'événement phare du graphisme informatique et des techniques interactives.

La conférence SIGGRAPH consacrée aux 'computer graphics & interactive techniques' a toujours été la scène de présentation par excellence des tout derniers développements en matière de possibilités graphiques sur ordinateur. C'est ainsi que lors de SIGGRAPH 1986, Pixar présenta son court-métrage 'Luxo Jr, le premier dessin animé produit par ordinateur qui remporta un Oscar.

L'édition 2010 organisée à Los Angeles démontra entre autres un nouvel engouement pour la création de 'systèmes d'images 3D' interactives à 360 degrés (où l'on peut donc se balader), mais présenta aussi des imprimantes 3D, de nouvelles suites logicielles pour la création de matériaux 3D (AutoDesk), des standards graphiques (la version 4.1 d'OpenGL), des services GPU en nuage (Peer 1 avec systèmes Tesla GPU de Nvidia) et évidemment une large gamme d'informations sur les nouveaux films d'animation par ordinateur (comme 'Tron:Legacy' de Disney). En outre, le stand de Nvidia faisait une utilisation approfondie du matériel fourni par Barco. Une autre partie de SIGGRAPH proposait notamment les évolutions en matière d'interfaces haptiques (des interfaces qui permettent à l'utilisateur de sentir ce avec quoi elles interagissent, y compris un retour de force).

Marché en croissance

Selon les chiffres publiés par Jon Peddie Research, le marché des produits graphiques sur ordinateur connaît une croissance progressive depuis le début des années septante. En 2009, ce segment se caractérisait par un chiffre d'affaires de 59 milliards de dollars en matériel graphique et de 11 milliards de dollars en logiciels (hors services et maintenance). Pour 2010, ces montants devraient atteindre respectivement 63 et 11,6 milliards de dollars. Outre le marché CAO/ FAO (CAD/CAM) et l'industrie cinématographique, la demande de matériel de visualisation des données serait elle aussi de nouveau en train de croître.

En savoir plus sur:

Nos partenaires