Siemens supprime 4.500 emplois, mais on ne connaît pas encore l'impact en Belgique

07/05/15 à 17:19 - Mise à jour à 17:21

Source: Actualitté

Siemens supprime 4.500 emplois, dont 2.200 en Allemagne. L'on ne sait pas encore quel sera l'impact de cette décision dans notre pays.

Siemens supprime 4.500 emplois, mais on ne connaît pas encore l'impact en Belgique

/ © ImageGlobe

Ces suppressions supplémentaires viennent s'ajouter aux 7.800 emplois déjà passés à la trappe et annoncés l'an dernier par Siemens. Voilà ce qu'a indiqué le groupe ce jeudi matin. Parmi ces 4.500 emplois, 2.200 disparaîtront en Allemagne et non pas 3.300 comme signalé précédemment.

Au niveau mondial, plus de 300.000 personnes travaillent pour Siemens, le principal groupe technologique en Europe. Rien qu'en Allemagne, il occupe 114.000 personnes.

Impact en Belgique?

Le directeur de Siemens, Joe Kaeser, entend améliorer la rentabilité du groupe. La cause de ce nouveau dégraissage réside dans les problèmes que connaît la branche énergétique de Siemens, et dans l'assainissement des activités en difficultés. Dans la branche énergétique, Siemens doit affronter un environnement de marché difficile.

L'impact de cette nouvelle restructuration en Belgique n'est pas encore connu, selon un porte-parole de l'entreprise. En Belgique et au Luxembourg, Siemens compte quelque 1.800 collaborateurs, notamment à Huizingen. (Belga/NS)

En savoir plus sur:

Nos partenaires