Sharp proche de la banqueroute?

02/11/12 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

Le géant électronique japonais Sharp table pour cet exercice sur une perte de pas moins de 4,3 milliards d'euros, quasiment deux fois plus que précédemment annoncé. Il déclare lui-même douter de la poursuite de ses activités.

Sharp proche de la banqueroute?

Le géant électronique japonais Sharp table pour cet exercice sur une perte de pas moins de 4,3 milliards d'euros, quasiment deux fois plus que précédemment annoncé. Il déclare lui-même douter de la poursuite de ses activités.

Le mois dernier, Paul Molyneux, son CEO, déclarait encore lors d'une conférence de presse qu'il croyait que Sharp renouerait rapidement avec le bénéfice, mais aujourd'hui, l'entreprise japonaise affirme elle-même dans un communiqué avoir des doutes quant à sa pérennité. Pour cet exercice (se clôturant en mars 2013), elle s'attend à une perte record de 4,3 milliards d'euros après conversion. L'année dernière, elle avait déjà encaissé une perte de 3,8 milliards d'euros. De mauvais investissements consentis dans des écrans TV LCD ont plongé le géant électronique dans les difficultés.

Par ailleurs, Sharp n'est pas le seul constructeur japonais à traverser une période difficile. Panasonic a également annoncé récemment qu'elle essuiera pour la deuxième année consécutive une perte de pas moins de 7,7 milliards d'euros. Sharp et Panasonic font partie, au même titre que Sony, des plus importantes entreprises nippones dans le domaine de l'électronique à la consommation.

En savoir plus sur:

Nos partenaires