Seul 1 site web belge sur 10 est accessible à tous

04/03/11 à 12:14 - Mise à jour à 12:14

Source: Datanews

Le moniteur des accès 2010 indique que seul un site web belge sur dix est accessible à tout le monde.

Seul 1 site web belge sur 10 est accessible à tous

Le moniteur des accès 2010 indique que seul un site web belge sur dix est accessible à tout le monde. 9,7 pour cent des sites web a en effet obtenu la valeur limite de 75 pour cent. La première année de contrôle, à savoir en 2007, l'on n'en était qu'à 4 pour cent.

Pour appréhender le phénomène, le ministre flamand pour l'égalité des chances, Pascal Smet, a lancé l'année dernière, un projet, par lequel seize agences de webdesign pouvaient effectuer gratuitement un "Anysurfer-traject". Quelques-unes d'entre elles ont reçu, hier, un "Anysurfer-label" pour les sites web de leurs clients.

Ce label n'est attribué qu'aux sites web accessibles à tous, y compris aux personnes souffrant d'un handicap. Cela est rendu possible grâce à quelques adaptations techniques, notamment le sous-titrage de vidéos. Depuis le départ en 2001, où le projet s'appelait encore Blindsurfer, plus de quatre cents labels ont été attribués.

Les créateurs web récompensés étaient cette fois Indie Group, Marlon, Netslash et Wieni pour les sites web de respectivement le gestionnaire des déchets Ivago, le distributeur d'énergie Sibelga, l'hôpital Sint-Andries de Tielt et le centre flamand du langage gestuel. Le projet d'accompagnement est soutenu par 'Gelijke Kansen' et l'a.s.b.l. flamande 'Blindenzorg Licht en Liefde'.

Le ministre Smet a souligné la nécessité du label pour les personnes handicapées: "Nous évoluons toujours plus vers une société de la connaissance et de l'information, où l'accessibilité est ssentielle." A l'avenir, tous les sites web devraient par conséquent être conçus selon les critères Anysurfer.

En outre, il a insisté aussi sur les avantages économiques que les entreprises peuvent retirer de ce label. Ces sites obtiennent par exemples des scores plus élevés dans les moteurs de recherche, ont une portée plus grande et peuvent être plus facilement adaptés à l'actualité.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires