Selor va solliciter les jeunes via Facebook, Twitter et Google

26/05/09 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Selor, le bureau de sélection gouvernemental, entend atteindre davantage de jeunes via les sites de socialisation comme Facebook, Linkedin et Twitter. Selor souhaite également mieux se faire connaître par la jeunesse grâce à Google et aux jeux en ligne.

Selor, le bureau de sélection gouvernemental, entend atteindre davantage de jeunes via les sites de socialisation comme Facebook, Linkedin et Twitter. Selor souhaite également mieux se faire connaître par la jeunesse grâce à Google et aux jeux en ligne.

Selor s'est récemment associé à une nouvelle agence de communication, tmp.ascomms, spécialisée dans les nouveaux médias. L'objectif est de "s'insérer" dans le système réseautique des jeunes, selon une porte-parole de Selor. En étant présent sur des liens sponsorisés de sites de socialisation tels que Facebook, Linkedin et Twitter, le bureau de sélection voudrait promotionner des emplois ou mieux se faire connaître. "Nous désirons accroître le trafic vers notre site."

Selor entend ainsi également faire mieux passer son image via le robot de recherche Google. "Les personnes cherchant un travail entrent souvent des mots-clés sur Google, plutôt que de surfer sur un site d'offres d'emploi". Un autre support pris en considération par Selor est le jeu en ligne. La porte-parole se réfère ici aux Pays-Bas, où des informaticiens ont été recrutés via un jeu en ligne, où il fallait pirater un code.

Le but de Selor est de lancer les campagnes après l'été. Leur coût s'avère inférieur à celui des campagnes imprimées classiques.

Selor se base sur une étude qu'elle a commanditée. Il en ressort que dans leur recherche d'un emploi, les jeunes accordent la plus haute importance au contenu du travail. Il appert aussi qu'ils font généralement appel aux supports de recrutement classiques. Cela n'est-il pas en contradiction avec les nouveaux médias que Selor souhaite à présent exploiter? "Les jeunes sont toujours connectés et bien représentés dans les nouveaux médias, même s'ils sont assez classiques dans l'utilisation des canaux de recrutement. Selor souhaite aussi atteindre davantage les jeunes sur ceux-ci."

Source: Belga

Nos partenaires