SecureLink va remplacer la passerelle du Registre National

29/01/10 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

L'intégrateur de réseaux Securelink a remporté une importante adjudication lancée par le département Registre National du SPF Intérieur. L'entreprise y remplacera la passerelle internet permettant un accès sécurisé à internet.

L'intégrateur de réseaux Securelink a remporté une importante adjudication lancée par le département Registre National du SPF Intérieur. L'entreprise y remplacera la passerelle internet permettant un accès sécurisé à internet.

Le Registre National reprend les données d'identification et d'adresse des personnes inscrites dans les registres communaux de la population, ainsi que dans les registres consulaires pour les Belges qui se sont fait enregistrer à l'étranger dans le cadre d'un poste diplomatique ou consulaire. Il est donc logique que ce service, une composante du SPF Intérieur, nécessite une sécurité à toutes épreuves.

L'entreprise anversoise SecureLink a donc remporté l'adjudication portant sur le remplacement de la passerelle. Il s'agit en l'occurrence d'un contrat de 3,25 millions d'euros sur 5 ans et susceptible d'être prolongé de trois années au maximum.

L'intégrateur de réseaux utilise notamment des solutions Juniper pour les SRX Firewalls, IDP, UAC, Switching & Routing, STRM, NSM et SSL VPN. Quant au Load Balancing et aux Web Application Firewalls, ils viennent de chez F5. La communication e-mail est sécurisée par Cisco IronPort, alors que c'est une Infoblox-appliance qui assure le Secure DNS & DHCP et que c'est Blue Coat qui prend en charge le Secure Proxy.

L'an dernier déjà, [Securelink avait conclu un contrat en sécurité auprès de l'office national des pensions], d'une valeur d'1 million d'euros environ.

En savoir plus sur:

Nos partenaires