Seagate licencie 500 personnes

12/12/17 à 18:08 - Mise à jour à 18:06

Source: Datanews

Le fabricant de produits de stockage Seagate doit encore se restructurer. La réorganisation prévoit la suppression de cinq cents emplois.

Seagate licencie 500 personnes

. © .

Les 500 postes de travail disparaîtront d'ici la fin de l'année fiscale 2018, a fait savoir l'entreprise dans des documents envoyés au régulateur boursier américain SEC. La restructuration devrait permettre une économie annuelle de 65 millions de dollars. Pour la phase de licenciements proprement dite, l'entreprise prévoit un poste unique de coûts d'un montant de 50 millions de dollars, soit 25 millions consacrés aux résiliations des contrats, 10 millions pour d'autres frais de départ, et 15 millions en coûts non-pécuniaires.

Il ne s'agit pas là du premier coup encaissé par Seagate, qui a vu son chiffre d'affaires régresser en raison de la demande en baisse d'ordinateurs domestiques. En 2016, l'entreprise avait déjà dû supprimer 1.600, puis 6.500 emplois. Il en est résulté qu'au début de cette année, une ex-usine Maxtor a été fermée en Chine. Selon son site web, l'entreprise occupe actuellement 52.500 personnes, mais ce nombre semble dater car au début de cette année, les collaborateurs n'étaient plus qu'au nombre de 44.455.

En savoir plus sur:

Nos partenaires