Sdbot et Netsky, leaders tenaces du classement des virus

04/04/06 à 00:00 - Mise à jour à 03/04/06 à 23:59

Source: Datanews

Les virus qui se sont manifestés le plus fréquemment en mars, ont encore été ceux de la famille Sdbot et le ver Netsky. Ce dernier se maintient depuis deux ans déjà.

Le virus Sdbot - un script FTP - est de nouveau le numéro un des virus les plus détectés dans le cyber-espace, du moins selon le classement établi par Panda Software. Netsky est un solide deuxième, d'autant plus que ce ver infeste les PC mondiaux depuis deux années déjà. Il exploite une faille dans les versions non actualisées de Microsoft Outlook. Le troisième larron est Exploit/Metafile qui vise les fichiers WMF de votre PC via une brèche dans Windows: un virus qui exploite le tristement célèbre bogue WMF, donc. Du fait que de nombreux ordinateurs n'ont pas encore rapatrié la mise à jour de Microsoft, Exploit/Metafile foisonne encore.Les autres noms les plus connus dans le classement sont le ver Tearec, de la famille Kamasutra bien connue, à l'origine, il y a un petit temps, d'une véritable psychose dans les entreprises antivirus. Le virus s'active tous les troisièmes jours du mois, mais sans vraiment causer beaucoup de dommages. Le virus Sober n'est pas non plus un nouveau venu, mais il se classe encore à la cinquième place.Le seul petit (!) nouveau dans le top dix est le cheval de Troie Lowzones.QF. Ce programme malfaisant réalise des saisies d'écran et dérobe des données personnelles sur les PC infectés. Un nouveau venu dangereux, donc. La mise à jour de votre logiciel antivirus (et dans certains cas de votre système d'exploitation) est la solution certes habituelle, mais pas pour autant la moindre.

Nos partenaires