Scission du fabricant de puces AMD

14/08/08 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

L'on sait depuis quelque temps déjà que le CEO Hector Ruiz en a terminé avec AMD. Il semble à présent pourtant que les chemins de l'ex-patron et du fabricant de puces ne vont pas entièrement se séparer. En sa qualité de président du conseil d'administration, Ruiz entend en effet encore imposer la scission de l'entreprise en deux entités distinctes.

L'on sait depuis quelque temps déjà que le CEO Hector Ruiz en a terminé avec AMD. Il semble à présent pourtant que les chemins de l'ex-patron et du fabricant de puces ne vont pas entièrement se séparer. En sa qualité de président du conseil d'administration, Ruiz entend en effet encore imposer la scission de l'entreprise en deux entités distinctes.

La stratégie 'Asset Light' élaborée par Hector Ruiz pour AMD implique notamment que la société en difficultés soit partagée en deux entreprises. La première s'occuperait de développer de nouvelles technologies de puces, alors que l'autre se chargerait de la production et de la fabrication des puces. La scission s'avèrerait nécessaire pour assainir la société et l'amener au seuil de rentabilité.

Certaines sources dans le secteur indiquent que le sort en est pratiquement jeté. Le rôle futur d'Hector Ruiz dans toute cette histoire n'est pas encore clairement défini, mais l'on s'attend à ce qu'il continue à assumer une fonction importante au sein de la société scindée. Il est possible qu'il devienne le CEO de la division de fabrication des puces.

Nos partenaires