Schneier: 'On est en train de tester les limites d'internet'

26/09/16 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Datanews

Ces deux dernières années, quelqu'un tente continuellement de contrôler la solidité du mécanisme de défense des entreprises qui gèrent des points critiques d'internet. Voilà ce qu'affirme le spécialiste en sécurité Bruce Schneier.

Schneier: 'On est en train de tester les limites d'internet'

© Software defined security

Schneier fait autorité en matière de protection et donne régulièrement son avis et sa vision sur la problématique de la sécurité. Dans un message posté sur son blog, il avertit que les entreprises qui gèrent des éléments critiques d'internet, ont eu maille à partir avec des attaques très ciblées ces deux dernières années. Ces attaques n'ont pas comme but de tout paralyser, mais d'examiner la manière dont une organisation assure sa défense.

Schneier suppose que les assaillants recherchent le point faible de chaque organisation. Ils lancent en tout cas des attaques DDoS, qui s'avèrent plus amples, durent plus longtemps et offrent un caractère plus complexe que les attaques qui se font en général. Leur intensité augmente également jusqu'à un certain point, et la pression croît de nouveau une semaine plus tard à partir de ce même point.

Schneier ne mentionne pas les noms des entreprises soumises à ces attaques. Il révèle par contre que ces actions pourraient être l'oeuvre des autorités chinoises, mais il apporte la nuance, selon laquelle ces attaques pourraient tout aussi bien provenir d'une autre organisation ou d'un autre pays et qui seraient camouflées en attaques chinoises.

Si des autorités parviennent à paralyser internet en attaquant de manière ciblée un certain nombre de ses points cruciaux, cela pourrait avoir de sérieuses conséquences. Des lecteurs qui commentent les informations de Schneier, affirment que les agresseurs rendent cependant leurs actions suffisamment visibles que pour être remarquées, ce qui laisserait supposer qu'il pourrait s'agir d'un menace lancée par la Chine qui veut démontrer par là-même de quoi elle est capable.

En savoir plus sur:

Nos partenaires