Scality lève 22 millions dollars

09/07/13 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Datanews

Le spécialiste franco-américain du stockage objets Scality vient de bénéficier d'une injection de fonds de 22 millions dollar. Son CEO, Jérome Lecat, y voit une preuve de la pertinence de sa stratégie.

Scality lève 22 millions dollars

Le spécialiste franco-américain du stockage objets Scality vient de bénéficier d'une injection de fonds de 22 millions dollars (17 millions euro). Son CEO, Jérome Lecat, y voit une preuve de la pertinence de sa stratégie.

Le stockage objets est aujourd'hui devenu une technologie prisée pour le stockage de très gros volumes de données (big data) sans hiérarchie et sans devoir préciser ni où les données résident, ni comment elles doivent être accédées. Fondée en 2009, Scality s'est positionnée comme l'un des acteurs majeurs sur ce créneau émergent, avec notamment comme client Telenet (nous y reviendrons à la rentrée de septembre).

Afin de poursuivre le développement de son offre Ring ainsi que d'intensifier ses efforts de ventes et de marketing, la société vient de recevoir 22 millions $ d'un groupe d'investisseurs à l'initiative de Memlo Ventures (qui a investi notamment dans 3Par, aujourd'hui HP, Coraid, Nexenta et UUnet notamment). "Tous les investisseurs actuels ont réinvesti", insiste Jérome Lecat qui y voit la confirmation de la technologie objets résoud des problèmes concrets d'utilisateurs, surtout en termes d'évolutivité (scalibity, d'où le nom), de préservation des données (grâce e.a. à la réplication et à l'erasure coding) et d'indépendance vis-à-vis du matériel sous-jacent (le logiciel tourne sur des serveurs standards).

Employant aujourd'hui 57 collaborateurs, Scality entend atteindre 70 personnes pour la fin de l'année et renforcer sa présence géographique (Etats-Unis, Europe et Japon). De même, "il s'agit désormais d'adapter notre discours pour ne plus évoquer tant la technologie que les bénéfices pour les utilisateurs et les cas concrets de clients", ajoute Jérome Lecat."

En savoir plus sur:

Nos partenaires