SBS va gérer les documents du Conseil ministériel

13/09/06 à 00:00 - Mise à jour à 12/09/06 à 23:59

Source: Datanews

C'est Siemens Business Services, la branche services du groupe technologique allemand, qui a décroché le contrat pour le développement d'un nouveau système de gestion des dossiers du Conseil ministériel fédéral et du Comité de concertation. Le système a été baptisé e-Premier.

SBS se chargera du développement d'e-Premier. Il s'agit donc là du nouveau système informatique qui devrait assurer le traitement et la gestion des dossiers du Conseil ministériel et du Comité de concertation. Les détails financiers du contrat ne sont pas connus. SBS a pour mission de rendre le système opérationnel en automne 2007. Ultérieurement, l'entreprise offrira un support durant quelques années encore.Depuis 1989, le gouvernement utilisait l'application Regedoc pour conserver les documents issus des débats. Elle avait été développée dans le contexte de Fedenet, l'intranet fédéral. Mais, selon le Conseil ministériel: "Regedoc dans sa version actuelle présente à plusieurs niveaux des points faibles qui empêchent que l'application puisse à l'avenir continuer à répondre aux exigences des utilisateurs."Les données du système précédent - les documents remontant jusqu'au 1er septembre 1989 - seront reprises par SBS dans e-Premier. Elles seront rendues accessibles aux utilisateurs autorisés via une architecture orientée services et une interface web. E-Premier gèrera automatiquement les dossiers selon les procédures administratives gouvernementales en vigueur. Les Communautés et les Régions pourront elles-mêmes déposer des dossiers, aussi via une interface web, à l'attention du Comité de concertation. Quant aux utilisateurs, ils seront tenus au courant des nouveaux éléments par e-mail (et même par SMS en cas d'urgence). Tout cela en accordant l'attention voulue à la sécurité de l'information.E-Premier pourra être étendu à terme et intégré à d'autres environnements, afin de permettre un échange fluide de documents.

Nos partenaires