SBS n'est plus à vendre

13/10/06 à 00:00 - Mise à jour à 12/10/06 à 23:59

Source: Datanews

Siemens Business Services (SBS), la division des services IT du géant technologique Siemens, reste dans le giron de celle-ci. Le CEO Klaus Kleinfeld l'a déclaré, hier, lors d'une conférence de presse. SBS fera partie d'un nouveau groupe d'activités baptisé Siemens IT Solutions and Services (SIS).

Les activités télécoms et services de Siemens sont encore et toujours en forte perte. Voilà qui explique pourquoi SBS était en vente depuis quelque temps. Le but était de vendre SBS par morceaux. Un seul composant - 'les services liés aux produits' - est ainsi déjà hébergé dans une société en participation ('joint venture') chez Fujitsu Siemens Computers. Des rumeurs circulaient également dans la presse à propos d'une vente à Atos Origin, mais celle-ci n'a jamais abouti.Or voici qu'à présent, l'on a décidé de garder SBS, sans donner d'explication claire. Selon Kleinfeld, les autres activités de Siemens vont tellement bien à présent que la vente ne se justifie plus. Et de citer les propres systèmes IT de l'entreprise, mais aussi la présence croissante de l'IT dans les produits maison (avec la téléphonie IP comme exemple le plus marquant). Dans la presse, l'on suggère toutefois que cette décision a été dictée par la désillusion BenQ Mobile. BenQ avait repris Siemens Mobile l'an dernier, avant de fermer toutes les filiales européennes (allemandes). Néanmoins, Siemens avait annoncé cet été déjà envisager une réorganisation de sa division services IT.En outre, Siemens a créé une toute nouvelle division services IT appelée Siemens IT Solutions and Services (SIS). A partir de 2007, SIS intégrera l'actuelle SBS, en plus des éditeurs de logiciels PSE (Autriche), DIP (Grèce), BIC (Suisse) et le fournisseur de services IT SISL (Inde). Ce groupe occupera quelque 43.000 personnes en tout et réalisera un chiffre d'affaires de 5 milliards d'euros environ. Il y a cependant un risque que cette fusion débouche encore sur une solide restructuration.Ces changements n'auront pas de conséquences directes sur la filiale belge de SBS qui est d'ailleurs performante. Néanmoins, l'on a ici aussi pas mal réduit le personnel l'année dernière.

Nos partenaires