SAS: la BI à l'heure de la mobilité et des "big data"

07/10/11 à 09:11 - Mise à jour à 09:11

Source: Datanews

De nouvelles appliances, des solutions de BI mobile et des potentiels de visualisation renforcés sont au programme de SAS ces prochains mois.

SAS: la BI à l'heure de la mobilité et des "big data"

De nouvelles appliances, des solutions de BI mobile et des potentiels de visualisation renforcés sont au programme de SAS ces prochains mois.

SAS BeLux avait placé sa conférence utilisateurs Forum 2011 sous le thème de l'analytique et de son influence sur les performances et compétitivité des entreprises mais aussi de leur impact sur la vie quotidienne des utilisateurs professionnels. En cause: la percée du BI mobile et des médias sociaux sur lesquels aucun éditeur digne de ce nom ne peut plus faire l'impasse. Sans oublier le phénomène des "big data", ces volumes toujours plus impressionnants de données auxquels un nombre croissant de secteurs sont confrontés et auxquels ils ne pourront faire face, souligne opportunément SAS, qu'en adoptant des solutions de type "big analytics."

Lancée en juillet, la version SAS 9.3 héritera progressivement des différents potentiels de la plate-forme SAS ainsi que de quelques nouveautés. Ainsi, la BI mobile et l'"analytique visuel" feront leur apparition au début 2012.

L'entrée de SAS sur la scène de la BI mobile s'effectuera selon deux axes. D'une part, une offre générique destinée à procurer essentiellement des fonctions de génération et gestion de rapports. Après avoir conclu un accord de partenariat avec MeLLmo (solution d'analytique mobile Roambi pour des équipements tels les iPhone et iPad), SAS promet pour le début de l'année prochaine des fonctions et applications mobiles de son cru. Cible: les iPhone, iPad, Blackberry et autres Android. Autre axe: du BI mobile "fit to task" spécifiquement conçu pour des secteurs industriels et processus bien précis. Petit exemple: une application de Retail Space Management, pour une gestion immédiate, sur site, des rayons de magasin (réapprovisionnement, suivi d'invendus, notifications temps réel aux responsables logistique ou marketing...).

Autre prochaine annonce: des potentiels de "visual analytics", permettant par exemple de visualiser en temps réel des données chargées et traitées in-memory, avec filtrage et hiérarchisation de données on the fly.

Au rayon high-performance et big data, SAS devrait en outre annoncer, d'ici la fin du mois, de nouvelles appliances afin d'étoffer son catalogue de solutions in-database. "En intégrant la solution SAS à même la base de données, cette dernière se transforme en véritable système d'exploitation ou plate-forme et gagne en puissance pour jongler avec les données", soulignait Mark Torr, directeur Global Technology.

En savoir plus sur:

Nos partenaires