SAS BeLux: mieux que la moyenne du marché

25/02/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

L'année dernière, SAS BeLux a vu ses revenus tirés de la vente de licences logicielles progresser de 14%, "deux fois plus, selon IDC, que la croissance enregistrée en Belgique dans la catégorie BI/applications analytiques", souligne Patrick Van Deven, patron de la filiale locale. "Et, avec un chiffre d'affaires qui a dépassé les 30 millions d'euros, nous sommes clairement le n° 1 en Belgique parmi les 'pure players' du BI." Mais c'est vrai que la chose est devenue nettement plus facile depuis la disparition de Cognos et de BusinessObjects de cette catégorie.

L'année dernière, SAS BeLux a vu ses revenus tirés de la vente de licences logicielles progresser de 14%, "deux fois plus, selon IDC, que la croissance enregistrée en Belgique dans la catégorie BI/applications analytiques", souligne Patrick Van Deven, patron de la filiale locale. "Et, avec un chiffre d'affaires qui a dépassé les 30 millions d'euros, nous sommes clairement le n° 1 en Belgique parmi les 'pure players' du BI." Mais c'est vrai que la chose est devenue nettement plus facile depuis la disparition de Cognos et de BusinessObjects de cette catégorie.

Il n'empêche que SAS se targue d'une belle croissance et qu'elle compte bien la poursuivre cette année. En 2008, 20 nouvelles personnes devraient venir renforcer l'effectif, fort actuellement de 110 personnes. Les nouveaux venus viendront étoffer les équipes spécialisées dans un secteur ou un métier particulier, les spécialistes produits mais aussi les équipes chargées de la gestion de projets en clientèle. "Le manque de ressources dont souffrent les clients les oblige de plus en plus à outsourcer leurs projets. Nous devons donc les aider, même si nous n'avons pas l'intention de nous substituer aux sociétés de consultance", déclare Patrick Van Deven.

Cette même pénurie de compétences sur le marché a par ailleurs convaincu SAS de répéter en 2008 son initiative "Summer of SAS Students". L'année dernière, 30 jeunes diplômés avaient pu suivre des cours et trouver, à l'issue de leur mois de formation (payée au tarif job d'étudiant), une place chez les partenaires de SAS ou au sein de la société elle-même. Cette année, deux sessions seront organisées pour 2 groupes de 30 personnes. La session de juillet rassemblera des diplômés ayant déjà trouvé un poste et qui pourront donc parfaire leur formation. La session d'août s'adressera à des diplômés encore en quête d'un travail. Cette année, tout l'"écosystème" SAS (la société elle-même, les partenaires mais aussi, éventuellement, les clients) pourront engager ces jeunes à l'issue de leur formation.

Un partenariat a par ailleurs été signé récemment avec la Vlerick School of Management. En échange du parrainage des travaux de recherche et thèses de doctorat en information management, SAS aura, pendant 3 ans et de manière exclusive, accès aux résultats de leurs recherches, pourra inviter des clients aux sessions d'informations organisées par Vlerick et pourra aussi recruter directement auprès de l'école.

Nos partenaires