SAP rachète OutlookSoft

10/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 09/05/07 à 23:59

Source: Datanews

Le spécialiste en logiciels d'entreprise SAP a repris OutlookSoft, une entreprise américaine spécialisée, elle, en gestion de performances. Ce rachat ne suit pas par hasard les accords Oracle-Hyperion et BO-Cartesis. En outre, Microsoft s'aventure aussi sur le marché du décisionnel (BI).

Le géant allemand des logiciels SAP a donc racheté Outlooksoft pour un montant non précisé, mais les observateurs évaluent cette entreprise à quelque 200 millions de dollars. OulookSoft est une société américaine fondée en 1999 et spécialisée en solutions de gestion de performances. La plate-forme qu'elle propose permet le planning stratégique, la budgétisation, les prévisions, la consolidation statutaire, le rapportage, l'analyse, l'analyse prévisionnelle, le 'scorecarding' et les tableaux de bord ('dashboards').L'entreprise occupe 250 personnes et dessert 700 clients. Son chiffre d'affaires n'est pas connu. Outlooksoft dispose d'une forte présence internationale et notamment d'un bureau en Belgique (à Diegem). En outre, elle possède de très nombreuses filiales en Europe de l'Ouest, du Nord et du Sud, en Amérique du Nord, en Afrique du Sud, en Asie et en Océanie.Cette reprise apparaît comme une réaction au rachat d'Hyperion par Oracle (3,3 milliards de dollars) et à celui de Cartesis par Business Objects (300 millions de dollars). Les deux entreprises rachetées étaient également spécialisées dans le planning financier et le rapportage.Microsoft a également annoncé un rachat sur le marché du décisionnel ('business intelligence') et de la gestion des performances. Le géant a en effet repris SoftArtisans et son logiciel OfficeWriter. En combinaison avec SQL Server Reporting Services, Microsoft pourra désormais proposer des services de rapportage dans son progiciel Office. Microsoft n'a pas révélé le montant du rachat de SoftArtisans.

Nos partenaires