Samsung prend une participation de 3 pour cent dans Sharp

06/03/13 à 11:42 - Mise à jour à 11:42

Source: Datanews

Le géant technologique sud-coréen Samsung s'arroge le droit d'entrer dans Sharp et prend une participation de 3,04 pour cent dans son concurrent japonais. Les deux entreprises vont collaborer plus étroitement au niveau de leurs écrans LCD.

Samsung prend une participation de 3 pour cent dans Sharp

Le géant technologique sud-coréen Samsung s'arroge le droit d'entrer dans Sharp et prend une participation de 3,04 pour cent dans son concurrent japonais. Les deux entreprises vont collaborer plus étroitement au niveau de leurs écrans LCD. Sharp annonce qu'elle a pu récolter 85 millions d'euros en concluant cet accord avec Samsung Electronics. Il s'agit là d'une bonne nouvelle pour les Japonais car depuis que la situation de crédit de l'entreprise déficitaire avait été réduite au stade de 'junk' (brol) plus tôt cette année, il lui était devenu difficile d'encore trouver de l'argent frais.

A présent que Sharp a retrouvé quelque peu son souffle, elle va en échange fournir encore davantage de grands panneaux TV et d'écrans OLED plus petits (pour les smartphones) à Samsung. "Pour Sharp, c'est une excellente nouvelle", a expliqué Gerhard Fasol, analyste chez Eurotechnology Japan, aussitôt après cette annonce.

"Samsung peut non seulement aider Sharp à rationaliser sa production, mais les Coréens deviendront en outre aussi un client encore plus important, surtout dans le domaine des écrans plats." Dans un communiqué de presse, Samsung indique elle-même aussi que l'accord fera en sorte que la fourniture d'écrans LCD sera désormais assurée. L'entreprise fait en outre savoir qu'elle ne s'occupera pas de la manière dont Sharp est actuellement dirigée.

Lorsque la collaboration a été annoncée, le cours de l'action de Sharp a grimpé de pas moins de 17 pour cent au Tokyo Stock Exchange (jusqu'à 350 yens, pour se stabiliser ensuite à 341 yens).

Tout comme de nombreux autres géants électroniques nippons, Sharp éprouve des difficultés, parce que la demande et les prix des téléviseurs se sont effondrés ces dernières années. Seule Samsung Electronics gagnerait actuellement encore de l'argent en vendant des TV à écran plat.

En savoir plus sur:

Nos partenaires