Samsung mise sur les tablettes Super Amoled

13/06/14 à 11:58 - Mise à jour à 11:58

Source: Datanews

Avec les Samsung Galaxy Tab S, l'entreprise technologique coréenne lance sur le marché deux tablettes haut de gamme à écran Super Amoled et un tas de fonctions de productivité et de loisirs.

Samsung mise sur les tablettes Super Amoled

Avec les Samsung Galaxy Tab S, l'entreprise technologique coréenne lance sur le marché deux tablettes haut de gamme à écran Super Amoled et un tas de fonctions de productivité et de loisirs.

Les deux appareils sont identiques au niveau de leurs performances. Seuls les dimensions, la batterie et le poids diffèrent. La version de 8,4 pouces pèse 294 grammes et est équipée d'une batterie de 4.900 mAh. Sa grande soeur mesure 10,4 pouces, pèse 465 grammes et dispose d'une batterie de 7.900 mAh. Les deux modèles sont disponibles en 'wifi-only' ou avec LTE (4G), ainsi qu'avec 16 ou 32 giga-octets de capacité de stockage. Cette dernière peut être étendue au moyen d'une carte de mémoire jusqu'à 128 Go.

Prix et spécificationsLes tablettes tourneront, en fonction de la région où elles seront vendues, sur un processeur Exynos 5 Octa (type quadri-coeur cadencé à 1,9 ou 1,3 GHz) ou sur une puce Qualcomm Snapdragon 800 (2,3 GHz) en combinaison avec 3 giga-octets de RAM. Elles disposent d'un scanner d'empreintes digitales et d'un écran d'une résolution de 2.540 x 1.600 pixels (WQXGA à ratio 16:10). Pour les photos, l'on trouve à l'arrière un appareil à 8 méga-pixels avec flash et à l'avant un autre appareil HD à 2,1 méga-pixels.

Elles seront proposées en Belgique en blanc ou en couleur bronze dès le 4 juillet à partir de 499 euros (10,5 pouces) ou 399 euros (8,4 pouces) pour les modèles sans 4G et avec 32 Go. Les modèles supportant la 4G coûteront quelque cent euros de plus. Samsung proposera en outre plusieurs étuis de protection qui pourront servir aussi de béquille et qui se fixent ingénieusement aux appareils. Ces étuis seront disponibles séparément pour 70 euros, même s'il y aura aussi une version plus abordable qui ne protégera que la face avant de la tablette.

Software

Samsung a ajouté quelques extras au système d'exploitation Android KitKat (4.4). Il est ainsi possible de faire tourner deux applis côte à côte, alors qu'est prévu un mode enfants avec uniquement les applis qui leur conviennent: ces deux fonctions ont quelque peu été inspirées par Windows et Windows Phone. L'entreprise fournit aussi d'origine du software bureautique, la suite de sécurité Knox, ainsi que SideSync 3.0 (pour commander votre smartphone Samsung à partir de votre tablette).

En marge, Samsung a aussi procédé à la démonstration de l'appli de football Kick, dès à présent disponible pour les tablettes Samsung plus anciennes et qui sortira fin août pour les smartphones. Vous y trouverez un tas de statistiques de matchs et de joueurs d'équipes de foot du monde entier.

L'écran Super Amoled est clairement le point fort de la tablette. C'est ainsi que Samsung a comparé des photos d'anciens appareils avec le résultat nettement plus réaliste obtenu sur la Tab S. L'écran offre un rapport de contraste de 100.000:1, et l'utilisateur peut ajuster l'image en fonction du contenu web, de la vidéo ou de tout autre programme qu'il regarde.

'Hands-on'Lors de la présentation, notre rédaction a pu quelque tester les appareils. Avec ses 6,6 millimètres, le Galaxy Tab S est étonnamment mince et tient bien dans la main grâce à son poids plume et à sa texture spéciale à l'arrière (comparable au smartphone Galaxy S5). Sur le bord de la tablette, l'on trouve comme d'habitude une entrée micro-USB, le bouton marche/arrêt, le réglage de volume et le connecteur pour la carte mémoire.

En résumé, Samsung vise avec cet appareil un segment un peu plus élevé du marché, de préférence les personnes qui apprécient un bon rendu des couleurs et qui sont pour cela prêtes à payer un peu plus que pour les Galaxy Tab 3 ou 4.

En savoir plus sur:

Nos partenaires