Samsung met la main sur le concurrent d'Apple Pay

20/02/15 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

Source: Datanews

En rachetant LoopPay, Samsung s'empare d'un service de paiement mobile compatible avec la plupart des terminaux de paiement existants.

Samsung met la main sur le concurrent d'Apple Pay

. © .

L'on ne sait pas combien le fabricant de smartphones sud-coréen a versé pour cette reprise. L'été dernier déjà, Samsung avait pris une participation dans l'entreprise, ce qu'avait fait aussi le fournisseur de cartes de crédit Visa. Mais à présent, Samsung détient complètement LoopPay.

LoopPay est la réponse de Samsung à Apple Pay et ce, même s'il existe des différences entre les deux. C'est ainsi que LoopPay fonctionne, selon Samsung, sur nonante pour cent des terminaux de paiement existants, parce que la solution est compatible avec les lecteurs de cartes magnétiques courants. Il convient cependant d'installer sur les téléphones existants un bout de hardware supplémentaire (qui se charge d'envoyer le signal vers le lecteur de cartes magnétiques). Tout semble indiquer que ce complément hardware sera intégré aux futurs téléphones de Samsung.

En guise de comparaison, Apple Pay fonctionne sur base de la technologie NFC, qui est en principe plus sûre que celle sous-jacente aux bandes magnétiques. Mais les commerçants doivent par contre adapter leur terminal de paiement pour qu'il supporte NFC (Near Field Communication).

Nos partenaires