Samsung limite la charge de l'accu du Note 7 pour réduire le risque d'explosion

14/09/16 à 13:30 - Mise à jour à 13:30

Dans le cadre du programme de remplacement du Galaxy Note 7, Samsung va limiter la charge de l'accu de l'appareil par le truchement d'une mise à jour. Le risque d'explosion devrait ainsi s'en trouver réduit.

Samsung limite la charge de l'accu du Note 7 pour réduire le risque d'explosion

. © Digital Trends

Samsung rappelle tous les appareils Note 7 déjà vendus et entend intégrer une mesure de sécurité supplémentaire durant cette opération. Au moyen d'une mise à jour logicielle, les appareils vendus ne pourront être rechargés qu'à 60 pour cent maximum, selon l'agence de presse AP sur base d'une publicité que Samsung a placée en couverture d'un journal sud-coréen. Samsung a recommandé aux 2,5 millions d'acheteurs de l'appareil au niveau mondial de l'éteindre jusqu'à son rappel.

L'on ne sait cependant pas si et quand la mise à jour logicielle s'effectuera. Le Galaxy Note 7 n'a provisoirement été commercialisé qu'aux Etats-Unis, au Canada, en Australie, à Taïwan et en Corée du Sud.

Sortie retardée en Belgique

En Belgique, l'appareil ne se trouve pas encore dans les magasins. La date du 9 septembre était prévue, mais suite au problème d'explosion de l'accu, la sortie du Note 7 a été retardée. L'on ne sait pas encore quand il sera effectivement mis en vente, mais ce ne sera probablement qu'après l'action de rappel à grand échelle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires